Glossaire

Approche pédagogique

Le vocabulaire du footbag

Session : ce mot est souvent utilisé dans les sports de glisse ou sports freestyle. Faire une session de footbag, signifie tout simplement " jouer au footbag ".

Routine : enchaînement travaillé de plusieurs figures. Cela signifie que l'on a passé du temps sur cet enchaînement ou cette chorégraphie, à le préparer, à l'apprendre. En compétition de footbag freestyle, les joueurs font une routine de 2 minutes devant un panel de juges.

Trick : figure de style.

Drop : lorsque la balle tombe par terre, c'est un drop.

Add : le add est la notation technique des tricks (un trick peut valoir plusieurs adds, 5, 6 ou plus). On parle de " add " pour faire référence au fait d'additionner un effet à un coup de base afin d'y augmenter la difficulté et l'originalité.
Il existe 5 catégories de " adds " qui peuvent donc s'accumuler dans une figure :

Les tricks portent tous des noms artistiques tels que Flying Clipper, Squeeze, Butterfly Kick, Paradox Mirage Stall ou encore Symposium Whirl. Ces noms sont en anglais et comme dans toutes les autres disciplines relevant du freestyle, ils ne sont pas traduits par les pratiquants, le footbag travaille également le niveau en anglais !

Set : surtout utilisé pour les tricks de freestyle. Fait d'envoyer la balle en l'air à partir du pied, tout en ayant le temps de faire un passement de jambe, alors que la balle est toujours en phase ascendante. Cela permet de faire plus d'un ou deux passements de jambe dans une même figure.

Infinity : répéter une figure plusieurs fois d'affilée, soit avec le même pied, soi en changeant de pied à chaque fois. Par exemple faire un infinity osis (le osis étant un trick de freestyle), c'est enchaîner plusieurs osis à la suite.